Affaires Lelandais: le corps de Thomas Rauschkolb exhumé pour faire avancer l’enquête

Nordahl Lelandais, en août 2012, au Studio 54, un endroit fréquenté par Thomas Rauschkolb. (photo Le Parisien/DR)
Nordahl Lelandais, en août 2012, au Studio 54, un endroit fréquenté par Thomas Rauschkolb. (photo Le Parisien/DR)

Une nouvelle avancée dans la disparition de Thomas Rauschkolb ? Le jeune homme de 18 ans avait été retrouvé mort en 2015, sur les berges du Sierroz, non loin du Studio 54, discothèque de Grésy-sur-Aix où il avait passé la soirée. La piste Nordahl Lelandais figure parmi les hypothèses, puisque ce dernier avait fréquenté l’établissement.

Depuis plusieurs années, les parents de Thomas Rauschkolb demandaient la réouverture de l’enquête sur le décès de leur fils et leur avocat, Me Bernard Boulloud, avait déposé une plainte contre X pour meurtre auprès d’un juge d’instruction de Chambéry.

Ce lundi 15 mars, RTL a révélé, information confirmée par une dépêche AFP, que le corps de la victime a été exhumé d’un cimetière alsacien début mars, « pour voir si la piste accidentelle est confirmée », selon les propos de Me Boulloud, à l’AFP. La piste Nordahl Lelandais est une des pistes possibles mais aucun lien concret n’est fait avec le meurtrier présumé de la petite Maëlys et d’Arthur Noyer, en 2017.