Annecy : fort engouement pour la vaccination sur le Pâquier

C’était sans doute « le centre de vaccination avec la plus belle vue de France », comme l’a remarqué le préfet Alain Espinasse. Le vaccinodrome du Pâquier a fait le plein durant le week-end des 6 et 7 mars. Au total, 1 811 personnes ont reçu une injection sur deux jours, largement plus que le millier prévu au départ.

La file d’attente comptait plusieurs centaines de personnes samedi et dimanche devant une grande arche gonflable blanche portant l’inscription «Centre de vaccination».

Libre d’accès

Les Annéciens âgés de plus de 75 ans ou de 50 à 74 ans et atteints de comorbidités ont pu se faire administrer une dose de vaccin AstraZeneca, sans rendez-vous et simplement munis de leur carte vitale. Douze chaînes de vaccination ont été mises en place dans de grandes tentes.

Cette « opération un peu exceptionnelle », selon Alain Espinasse, a mobilisé à la fois le service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de la Haute-Savoie, l’agence régionale de santé (1RS), le centre hospitalier Annecy Genevois (Change), le Département, la Ville d’Annecy et des professionnels de santé libéraux. Le but était de participer au coup d’accélérateur national sur la vaccination contre le Covid-19.

Les patients vaccinés recevront leur deuxième injection dans 9 à 12 semaines « là où ils veulent », par exemple chez leur médecin généraliste ou leur pharmacien.