Loisin : Edmond Biar, spécialiste de la culture des fruits rouges, s’en est allé

Edmond Biar est mort chez lui à l’âge de 88 ans.
Edmond Biar est mort chez lui à l’âge de 88 ans.

Fils d’un agent de la SNCF, né en région parisienne en 1933, le jeune Edmond Biar arrive à Loisin pendant la guerre afin de vivre à l’abri chez ses tantes. Ces dernières tiennent l’épicerie Dunand située au centre du village, face à l’école.

Une fois la paix revenue, il se lance dans des études d’horticulture et obtient un diplôme d’ingénieur à Versailles. Revenu en Haute-Savoie en 1960, Edmond Biar travaille à la coopérative des framboises de Machilly. Connaisseur des fruits rouges, il lance un centre d’étude de techniques agricoles à Voirons spécialisé dans cette culture.

C’est ainsi qu’il va consacrer toute sa vie professionnelle aux fruits rouges dont il devient un spécialiste reconnu à l’échelle internationale où on le qualifie de « technicien européen de la framboise ». Edmond Biar lance les pépinières Fruirose pour permettre aux agriculteurs d’innover et de travailler leur savoir-faire en la matière. Il ouvre ces structures dans le Chablais mais également dans l’Oise et dans le Sud-Ouest. « Il était toujours à l’avant-garde des nouvelles techniques, toujours disponible pour renseigner les producteurs et animer des stages », témoigne sa famille.

Officier du mérite agricole

Toujours dans le domaine de la framboise, le Loisinois crée une revue dédiée au jardinage et à la taille de son fruit de prédilection. Son engagement a été récompensé avec la décoration de la médaille d’Officier du mérite agricole.

En sus de sa passion pour la nature, Edmond Biar s’est longtemps investi dans la vie locale. Présent à la paroisse ainsi que dans de nombreuses associations, il a longtemps dirigé le groupement de lutte contre la grêle du Chablais qui tient un réseau de bénévoles chargé de tirer des fusées contenant de l’iodure d’argent afin de disperser les grêlons susceptibles d’abîmer les cultures. Il fut enfin, pendant 25 ans, conseiller municipal de Loisin.

Edmond Biard s’est éteint chez lui dans sa 88e année.