Le point d’accueil numérique fait son retour à la sous-préfecture de Thonon

Deux médiateurs numériques ont été recrutés dans le cadre du service civique.
Deux médiateurs numériques ont été recrutés dans le cadre du service civique.

C’était une priorité du préfet, Alain Espinasse, que de rouvrir un point d’accueil numérique à la sous-préfecture de Thonon. « Il s’agit de retrouver un service simple et humain. On s’est peut-être trop coupé des usagers. Ce point d’accueil numérique est l’occasion de revenir vers les gens », souligne le représentant de l’Etat en Haute-Savoie.

Chaïma Harouach, 20 ans, et Nelson Duarte, 22 ans, ont été recrutés en service civique avec une mission de médiation numérique, pour une durée de sept mois, dans le cadre du dispositif «1 jeune 1 solution«. Pour eux, il s’agit d’une étape dans leur vie professionnelle, les permettant de se confronter à un public. « On aide dans les démarches, par exemple pour les cartes grises, les modifications d’adresses », explique la jeune femme.

Nelson Duarte et Chaïma Harouach ont été aidés par la Mission locale du Chablais candidater au poste de médiateur numérique.
Nelson Duarte et Chaïma Harouach ont été aidés par la Mission locale du Chablais candidater au poste de médiateur numérique.

Les personnes n’ayant pas accès à un ordinateur ou n’étant pas à l’aise avec l’outil ou l’administratif, peuvent ainsi se tourner vers les deux médiateurs. « La fracture numérique concerne tous le monde. Des agents permettent d’avoir accès à des réponses de premier niveau. Il faut que les gens repartent avec des solutions », souligne Richard Daniel-Boisson, sous-préfet de Thonon.

Accès aux services publics

Mis à disposition par le Ministère de l’intérieur, les points d’accueil numériques sont accessibles sur tout le territoire, dans les préfectures et les sous-préfectures, et comptent de nombreux partenariats, comme la Mission Locale, la Région, ou encore le Département, l’idée étant de garantir à tous l’accès aux services publics.

Dans le même esprit, le Préfet souhaite déployer le dispositif France Services, déjà existant dans le Chablais. Plusieurs autres projets sont en cours, comme une nouvelle implantation à Douvaine, ou un dispositif itinérant. Ces lieux ouverts à tous permettent aussi de réaliser des démarches administratives.

Les horaires d’ouverture

– Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h à 12h

– Lundi, mardi, vendredi : de 14h à 16h30

Le médiateur accompagne dans la réalisation des télé-procédures, qui se réalise désormais uniquement via internet. Ce service est gratuit et la confidentialité des données personnelles saisies sont garanties.

En 2019, à Thonon, 599 personnes avaient eu recours à cette solution.