Immobilier : qui peut encore acheter dans le Genevois ?

Jure Banovic, directeur d’une agence dans le Genevois, cite une étude qui révèle qu’en France «30% des gens voient leur demande de financement refusée. C’est énorme même si nous sommes ici à un taux inférieur.»
Jure Banovic, directeur d’une agence dans le Genevois, cite une étude qui révèle qu’en France «30% des gens voient leur demande de financement refusée. C’est énorme même si nous sommes ici à un taux inférieur.»

Qui peut encore s’acheter un bien immobilier dans le Genevois ? Dans la grande majorité des cas, voici un marché très discriminatoire réservé à de très hauts salaires. Il n’y en avait que pour les frontaliers ? Ce n’est même plus vrai tant, aujourd’hui, ces derniers souffrent aussi pour accéder à la propriété.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite