À Servoz, un nouveau programme immobilier altère le décor de carte postale

À Servoz, un nouveau programme immobilier altère le décor de carte postale

Le décor de carte postale de Servoz, avec le clocher de son église Saint-Loup de style baroque tutoyant les cimes du mont Blanc depuis 1537, est-il menacé ? C’est ce que pensent de nombreux habitants, interloqués par la construction en cours de 38 logements (dont 9 sociaux) à côté de l’église. «  Avant, il y avait des prés avec des moutons, se souvient avec nostalgie Faty, dont les haies de sa maison frôlent l’un des trois immeubles du nouveau programme immobilier. C’est l’enfer, je vais me barrer, je n’ai pas pu aller dans mon jardin de l’été à cause des travaux et la durée d’ensoleillement a considérablement diminué.  »

La voisine de la célèbre traileuse américaine Hillary Gerardi n’est pas la seule à voir d’un mauvais œil le bouleversement du visage du centre-bourg.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite