Les bords de l’Arve regorgent d’anciennes décharges héritées du passé

Après la crue de 2015, le SM3A avait réalisé en urgence une protection de la berge afin d’éviter la dispersion des déchets dans l’Arve.
Après la crue de 2015, le SM3A avait réalisé en urgence une protection de la berge afin d’éviter la dispersion des déchets dans l’Arve.

Le long de l’Arve demeurent d’importantes quantités de déchets enterrés depuis plusieurs décennies. D’anciennes décharges communales (un peu plus de trente d’entre elles ont été recensées), où chacun venait librement se délester de ses ordures et autres encombrants, aujourd’hui recouvertes de végétation. Le point avec Bruno Forel, président du Syndicat mixte d’aménagement de l’Arve et de ses affluents (SM3A).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite