Divonne-les-Bains : coup d’arrêt pour le projet de centre aqualudique

Le projet devait occuper 17385 m² qui appartiennent à la commune.
Le projet devait occuper 17385 m² qui appartiennent à la commune.

Le titulaire de la concession devait concevoir le complexe de loisirs, financer l’investissement, mener la construction puis en assurer la maintenance, l’entretien, l’exploitation et la gestion pendant 25 ans. Le cahier des charges prévoyait que la commune participerait pour 800 000 € par an à titre d’investissement (plus 50 000 € pour les clubs et les scolaires) et que l’exploitant lui payerait une redevance de 100 000 € pour l’occupation du domaine privé de la ville ainsi qu’une redevance variable quand les recettes d’exploitation dépasseraient le prévisionnel, chiffres qui pouvaient varier selon la négociation avec les candidats.

Quatre groupements ont répondu à l’appel d’offres et ont été autorisés en février 2018 à déposer une offre. Au regard du cahier des exigences de la commune, deux candidats ont renoncé, les deux autres, Spie et Eiffage, ont déposé une offre en décembre 2018 et les négociations avec la commune ont commencé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite