Menthières dans l’expectative, mais prête à jouer le jeu

Boris Cottier et Cyril Mermet, deux des associés de Menthévasion, la société créatrice de l’accrobranche de Menthières.
Boris Cottier et Cyril Mermet, deux des associés de Menthévasion, la société créatrice de l’accrobranche de Menthières.

A Menthières, cette année, comme l’an dernier, la station bénéficiera du soutien de Valserhône, à hauteur de 100 000 €. Mais pour les acteurs locaux, la situation est la même qu’ailleurs : on est dans l’expectative. «  Au niveau de la Gentiane, explique Boris Cottier, qui tient l’établissement avec son épouse Sandy, le bar-restaurant est, bien sûr, fermé. Nous estimons la perte de chiffre d’affaires à environ 50 % sur la période. Côté gîtes, nous avons quelques demandes, nous pourrons ouvrir le 15 décembre parce que nos hôtes sont en situation d’autonomie… S’il neige, il sera possible de faire de la luge, de la raquette, voire du ski de fond, si nos pistes sont damées… Mais ce n’est pas la destination première du site. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite