Sixt-Fer-à-Cheval: cure de jouvence et travaux d’urgence pour le presbytère

La première intervention consiste à démonter les pièces de bois les plus endommagées par la mérule et de traiter avec un fongicide les parties encore préservées.
La première intervention consiste à démonter les pièces de bois les plus endommagées par la mérule et de traiter avec un fongicide les parties encore préservées. - Messager

À la suite d’un diagnostic détaillé réalisé par l’équipe de l’architecte du patrimoine Jérémy Dupanloup, la commune a jugé indispensable d’effectuer des travaux d’urgence (estimés à 92 000 euros) sur l’édifice du XVIIe siècle inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 1997.

C’est en 1803 que l’ancien logis abbatial est transformé en presbytère. Une partie du bâtiment aurait abrité l’école des garçons jusqu’aux alentours des années 1855 (d’après les chroniques du curé Jean-François Roger rédigées de 1864 à 1896). Les derniers travaux réalisés remontent à 1980 où une reprise partielle de la charpente a été effectuée (voligeage, restauration des couvertures côtés nord, sud et ouest).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite