Pays bellegardien : un album de dix chansons pour aider le petit commerce local

Cindy Laplanche souhaite fédérer les artistes locaux pour réaliser un album solidaire.
Cindy Laplanche souhaite fédérer les artistes locaux pour réaliser un album solidaire.

« A l’annonce du reconfinement, j’étais en colère face à l’injustice subie par les petits commerces, obligés de fermer leurs portes, débute la jeune mère de famille. Il me semble que c’est chez eux qu’on peut le mieux éviter la propagation du virus, avec un meilleur respect des règles sanitaires que dans les grandes surfaces. »

J’ai demandé à la lune…

Celle qui croit en l’univers, se fie à la lune bleue, le soir d’Halloween, le 31 octobre dernier. « Je lui ai demandé de m’aider et elle m’a mise sur le bon chemin, transformant ma colère en amour. » Le lendemain, l’idée lui vient de lancer un mouvement solidaire.

Cindy écrit un message sur la plateforme internet Facebook pour recruter des chanteurs, compositeurs, musiciens. Son objectif : réaliser un CD (Compact Disc) avec 10 chansons originales, composées et interprétées par des artistes locaux. « L’idée, c’est de monter un projet de Valserhônois pour les Valserhônois. Nous constituons une ruche, allons puiser dans nos ressources, partons de rien pour faire grandir les choses. » Parmi les thèmes des compositions : le virus, les magasins fermés, la résilience, l’espoir, les masques, etc. « L’équipe est désormais constituée de dizaines de personnes. Certains écrivent, d’autres mettent en musique, ou font les deux. L’association Je S’aime Et Vous est en cours de création. L’entreprise suisse ADE-GE Consulting prend en charge, bénévolement, la gestion, communication et la partie juridique. »

Recherche de financements

L’album devrait être en prévente, courant novembre, via la page Facebook de l’association. « Une fois qu’on aura le nombre de CD vendus, on les fera presser et graver. Il faut compter 2 000 euros pour enregistrer les 10 titres du CD, plus les frais de pressage et les droits à reverser à la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique Ndlr). Soit 5 euros, environ, par CD. » L’association recherche des financements auprès des particuliers et des collectivités. Elle n’aura pas le soutien de la Ville de Valserhône, qui a déjà engagé une action pour le commerce local. Tous les bénéfices de l’opération seront reversés à des petits commerçants de la commune. « Soit des entreprises qui sont actuellement fermées et n’ont aucune aide, précise Cindy. Soit des entreprises fermées mais qui travaillent encore, grâce au click and collect. »

Toutes les informations pratiques sont consultables sur la page Facebook Je S’aime Et Vous, à cette adresse : https://www.facebook.com/jesaimeetvous Renseignements par téléphone, au 06 18 90 86 52 ; par mail, à cette adresse : jesaimeetvous@gmail.com Les artisans et commerçants, concernés, qui souhaitent bénéficier d’une aide potentielle, peuvent se faire connaître auprès de l’association. Les boutiques ouvertes peuvent devenir « des points de vente solidaires », en faisant connaître l’opération par des affiches, en prenant des commandes et des règlements.