Annecy: écarté de l’aéroport au profit de Vinci, Edeis saisit la justice pour tenter d’annuler la décision

Le conseil départemental a annoncé sa préférence pour Vinci Airports le 9 novembre 2020.
Le conseil départemental a annoncé sa préférence pour Vinci Airports le 9 novembre 2020.

La pilule est restée en travers de la gorge d’Edeis. L’actuel prestataire en charge de la gestion de l’aéroport d’Annecy n’a visiblement pas accepté d’être écarté, à partir de 2021, du tarmac annécien, suite à l’annonce faite par le conseil départemental de Haute-Savoie le 9 novembre dernier de choisir le géant du secteur, Vinci Airports, pour les 15 prochaines années.

Aux commandes depuis 2012, Edeis avait participé cette année au nouvel appel d’offres puisque le contrat qui la liait au Département (une délégation de service public, DSP) arrivait à son terme. Le 9 novembre, le Département a donc annoncé sa décision de leur retirer les clés de l’infrastructure, comme il en avait le droit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite