Covid-19 : les hôpitaux d’Annecy et Chambéry transfèrent des malades par avion

Des patients en réanimation au centre hospitalier Annecy Genevois (Change) ont été transportés par l’Armée de l’air jusqu’en Bretagne.
Des patients en réanimation au centre hospitalier Annecy Genevois (Change) ont été transportés par l’Armée de l’air jusqu’en Bretagne. - Photo Twitter / Samu 74

Au cœur de la deuxième vague de Covid-19, la Haute-Savoie et la Savoie procèdent à des transferts de malades vers des zones moins fortement touchées par l’épidémie.

Deux avions affrétés les 12 et 13 novembre

Vendredi 13 novembre 2020, l’agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé que deux patients du centre hospitalier Métropole Savoie (CHMS) de Chambéry allaient quitter le département pour rejoindre le service réanimation du CHU de Tours et la clinique privée NCT+, en région Centre Val de Loire. Le décollage de l’avion médicalisé est programmé vendredi après-midi.

La veille, jeudi 12 novembre, deux autres patients en réanimation au centre hospitalier Annecy Genevois (Change) sont partis de l’aéroport d’Annecy direction la Bretagne. Transportés par l’Armée de l’air, ils ont été accueillis à l’hôpital de Saint-Malo.

Face à l’explosion des hospitalisations, d’autres transferts ont eu lieu ces derniers jours depuis Annecy et Chambéry. Deux patients ont quitté la Haute-Savoie et la Savoie le 9 novembre. Dans le 73, le premier vol remonte au 5 novembre entre la cité des Ducs et Saintes en Charente-Maritime.

Les deux départements les plus touchés de France

D’après les chiffres du 12 novembre 2020, 47 nouvelles personnes ont été hospitalisées en 24 heures pour la Covid-19 en Savoie (473 au total) et 8 admises en réanimation sur cette même période (46 au total). En Haute-Savoie, 60 nouveaux malades hospitalisés ont été enregistrés en un jour (649 au total) et six nouvelles entrées en réanimation (75 au total).

Sur la semaine du 3 au 11 novembre, le taux d’incidence est de 1022,6 cas pour 100 000 habitants en Haute-Savoie, le plus élevé de France devant la Savoie (989,9). La semaine d’avant, c’était le 73 qui était le département le plus touché du pays, suivi du 74.