Covid au CHAL : « La semaine à venir est cruciale »

Les médecins réanimateurs ont recours au décubitus ventral dans la prise en charge d’un patient Covid en détresse respiratoire. Photo CHAL
Les médecins réanimateurs ont recours au décubitus ventral dans la prise en charge d’un patient Covid en détresse respiratoire. Photo CHAL

Alors que le pic de cette seconde vague de l’épidémie de Covid-19 est attendu dans les jours à venir, le docteur Christian Roth, responsable du pôle Soins critiques au Centre hospitalier Alpes Léman, fait le point et dresse un parallèle avec la première vague du printemps dernier.

Quelle est la situation au CHAL ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite