(VIDEO & PHOTOS) 7 mois après, Annecy se reconfine

Vendredi 30 octobre, plus de sept mois après le premier confinement décidé par le gouvernement et une semaine après la mise en place d’un couvre-feu inédit, Annecy et les Annéciens se sont à nouveau refermés sur eux-mêmes pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Le début d’une nouvelle parenthèse hors du temps.

Centres de loisirs et crèches ouverts, ouvriers au travail

En ville, pourtant, l’impression n’est pas la même qu’au printemps dernier. Il y a nettement plus de monde dehors. Surtout en matinée. D’abord parce que, en attendant la reprise de l’école, de nombreux parents ont amené leurs enfants dans les centres de loisir annéciens (ou dans les crèches), ensuite parce que les métiers du bâtiment, eux, ne sont pas à l’arrêt. Et sur un territoire comme le nôtre, où on trouve un chantier à chaque coin de rue, ça se voit. Idem pour les commerçants du marché de la vieille ville, qui ont pu compter sur leur clientèle habituelle ce matin. Enfin, la météo aidant, de nombreux promeneurs ont aussi profité des premiers rayons du soleil pour faire leur sortie quotidienne d’une heure.

Commerces et restaurants fermés

Toutefois, la Ville ne vit pas normalement, loin s’en faut. S’il y a toujours de l’activité, celle-ci est considérablement réduite. Les innombrables devantures de commerces fermées en sont la preuve. De même que les vitrines des restaurateurs. Et que dire du silence qui a envahi les grandes artères routières. Le passage devant la mairie d’Annecy, d’ordinaire si chargé en véhicules, est cette fois d’une fluidité extrême.

Pour rappel, cette situation doit durer jusqu’au 1er décembre. À moins que le gouvernement ne décide de la prolonger.