Chambéry: Au Phare, on veut adapter les futurs spectacles aux nouvelles habitudes

Trouver un modèle économique viable avec des spectacles limités à des jauges plus petites, voilà tout l’enjeu pour le Phare.
Trouver un modèle économique viable avec des spectacles limités à des jauges plus petites, voilà tout l’enjeu pour le Phare.

Le Phare, c’est l’équipement culturel et sportif de Chambéry et de son agglomération. Avec une capacité d’accueil maximale de 6 000 personnes, Le Phare fait partie des espaces scéniques incontournables des Savoie pour accueillir des spectacles d’envergure. Touché de plein fouet par les conséquences de la pandémie, le monde de la culture subit particulièrement les décisions gouvernementales. Le point avec Karim Ramrani, directeur de la salle.

La préfecture a annoncé la baisse de la jauge à 2 500 personnes, qu’est ce que cela change pour vous ?

Tout dépendra des organisateurs des événements. Nous appliquons les nouvelles préconisations à chaque fois. Ce qui change va surtout se ressentir sur la billetterie. Aujourd’hui, on fonctionne surtout avec le sport et le club de handball.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite