Pays de Gex : elles ont osé la reconversion professionnelle

La réorientation nécessite de se poser les bonnes questions sur soi et ses compétences.
La réorientation nécessite de se poser les bonnes questions sur soi et ses compétences.

Vous estimez que votre travail « manque de sens » et vous prend trop de temps ? Vous faites partie des 63 % de Français* à penser cela. Alors pourquoi ne pas changer du tout au tout et tenter une reconversion professionnelle ?

Plus facile à dire qu’à faire ! Sortir de sa zone de confort n’est pas une mince affaire, surtout sur un territoire comme le Pays de Gex où l’emploi est indispensable. La Suisse permet à un grand nombre de frontaliers de posséder un pouvoir d’achat bien supérieur aux travailleurs sur France. Résultat, le coût de la vie est en perpétuelle hausse par chez nous.

Dès lors, peut-on se permettre de vouloir tout reprendre à zéro, de tout quitter pour faire autre chose, de commencer une nouvelle formation ? La reconversion professionnelle n’est pas interdite dans le Pays de Gex, même si elle n’est pas forcément de tout repos ! C’est ce que prouvent Delphine et Carole, deux femmes aux parcours et à l’avenir très différent.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite