Albertville: Martine, le travail de l’or, l’argent et la découverte du monde

Cela fait 32 ans que Martine travaille or et argent dans son atelier.
Cela fait 32 ans que Martine travaille or et argent dans son atelier.

Après l’école primaire de la Plaine d’Albertville, aujourd’hui école Louis Pasteur, elle suit les cours du collège Combe de Savoie, jusqu’à l’obtention du BEPC. Envisageant ensuite un métier manuel qui l’intéressait, Martine tente le concours d’entrée à l’école de bijouterie Nicolas Flamel, rue de Montmorency à Paris et le réussit. Voilà Martine à 15 ans ½ appelée à 3 ans d’études dans la capitale. Il a fallu d’abord trouver une solution pour le logement, le choix s’est porté sur un foyer de jeunes travailleuses tenu par des sœurs, un lieu propice à mener une vie d’étudiante consciencieuse qui la mena tout naturellement à décrocher son CAP de bijoutier-joailler. « Je suis ensuite restée travailler à Paris, j’ai passé mes premières 5 années de vie professionnelle chez un bijoutier, rue de Turenne, le travail était varié, j’y ai beaucoup appris. J’ai aussi apprécié la richesse de la vie culturelle à Paris, j’allais régulièrement au théâtre, au cinéma et voire des expositions ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite