A la rentrée, on se met au vert jusqu’au stylo !

Basée à Allonzier-la-Caille, la marque Pilot propose des stylos recyclés.
Basée à Allonzier-la-Caille, la marque Pilot propose des stylos recyclés. - © Pilot

Stop à la surconsommation !

Nous sommes toutes conscientes de l’importance d’avoir une conscience éco-responsable et d’agir pour l’environnement. Nous trions nos déchets, nous achetons en circuit court dès que cela est possible, nous achetons moins mais mieux... Un changement de comportement bénéfique pour notre planète qui nous pousse à adopter de meilleurs réflexes écologiques au quotidien.

Pilot, dont le siège français est basé à Allonzier-la-Caille, n’a pas attendu cette prise de conscience qu’on salue aujourd’hui avec des modèles de stylos éco-conçus fabriqués à partir de 50 % de plastique recyclé minimum. A noter qu’ils sont également rechargeables, que demande le peuple ?

Une philosophie mise en place en 2006 qui a permis à cette entreprise implantée dans notre région d’ouvrir une nouvelle voie, plus positive pour notre environnement et ça c’est très important. Imaginez si tous les stylos produits dans les principaux pays d’Europe en une année étaient en plastique recyclé, cela permettrait d’économiser au moins 78.000 tonnes de plastique soit l’équivalent de : un cube de plastique de la taille d’un immeuble de 30 étages.

Un sacré changement pour notre planète, non ? Alors forcement, nous, à la rédaction, on adore et on adhère ! Notre trousse green est déjà prête.

le label Begreen, c’est quoi ?

Le label Begreen indique que le produit contient au minimum 70 % de plastique recyclé résultant de la transformation des déchets de consommation. On retiendra les stylos B2P, qui sont fabriqués à partir des bouteilles en plastique usagées. Le contenu minimum de plastique recyclé nécessaire pour obtenir le label Begreen est de 70 %.

Mais, ce n'est que le minimum : en effet, le contenu de plastique des produits recyclés Begreen chez Pilot est compris entre 71 et 95%. Ce qui nous permet en toute bonne conscience d’écrire, de se faire plaisir et de faire un geste pour la nature. Alors, la bonne résolution de cette rentrée, c’est de s’attacher à son nouveau stylo et de se détacher du plastique car comme chacun le sait aujourd’hui : « le plastique, c’est pas du tout fantastique ! ». Bonne rentrée en con-scien-ce à toutes