Coup de tonnerre à La Balme-de-Sillingy : la justice annule les Municipales

Le 28 février, François Daviet est en première ligne face à la Covid-19.
Le 28 février, François Daviet est en première ligne face à la Covid-19.

Va-t-il s’agir d’un cas d’école ? L’issue du recours engagé contre les élections municipales à La Balme-de-Sillingy, l’un des premiers foyers de contamination de la Covid-19 en France, était guettée bien au-delà des frontières de la Haute-Savoie. Et le jugement du tribunal administratif de Grenoble va faire du bruit : « les opérations électorales sont annulées », a annoncé la municipalité mardi 15septembre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite