Annemasse : Demain, l’enseignement musical sera porté par la communauté d’agglomération

A l’horizon 2021, l’enseignement musical des communes sera transféré à la communauté d’agglomération.
A l’horizon 2021, l’enseignement musical des communes sera transféré à la communauté d’agglomération.

Ce ne sont pas moins de deux années de travail dont il a été nécessaire pour faire aboutir le transfert de la compétence « enseignement musical » des communes vers la communauté d’agglomération.

1

Quelle est

l’offre actuelle

sur le territoire ?

En matière d’enseignement musical, les habitants du territoire d’Annemasse Agglo bénéficient d’un conservatoire de musique labellisé par le ministère de la Culture ; ainsi que six écoles de musique associatives. Tous ces établissements ont une base pédagogique commune et répondent aux objectifs pédagogiques du schéma départemental des enseignements artistiques.

2

Alors pourquoi

changer

et avec quels objectifs ?

« Avec une fusion de ces sept structures, le futur conservatoire à rayonnement intercommunal pourrait jouir d’un rayonnement plus important et d’un niveau de service renforcé », annonce la vice-présidente Nadine Jacquier. L’offre de service sera enrichie et étendue, promet-on. De plus, les tarifs seront basés sur les ressources. Le service de proximité des écoles de musiques sera conservé tout en facilitant la circulation des élèves, en fonction des horaires de cours souhaités. Enfin, ce transfert devrait permettre de renforcer les spécificités de chaque école pour offrir la palette la plus large possible en matière d’enseignement et de styles musicaux.

3

Quelles sont

les avis

des élus ?

« Pour le personnel c’est un changement important et positif pour la plupart car ils vont rejoindre la fonction publique, note Christian Dupessey. Nous sommes vraiment sur une offre nouvelle et renforcée à l’ensemble de la population. »

Michelle Amoudruz, maire de Vétraz-Monthoux exprime au nom de son conseil municipal la peur que suscite ce transfert, que ce soit pour le personnel ou pour le bâtiment de son école de musique. « Je veux savoir où l’on va. Je suis quand même embêtée, car au conseil municipal une seule personne a voté pour. Ce soir, je devais donc voter contre, mais je vais voter pour car l’enseignement musical doit être porté par nous », explique-t-elle.

Pour Michel Boucher, le Premier adjoint à Annemasse : « Ce transfert est un moment important pour moi », rapporte-t-il avec un petit pincement au cœur. « Je suis très fier du conservatoire d’Annemasse. C’est un pas important ; il faut le vivre positivement. »

Nabil Louaar d’ajouter : « C’est un petit pas pour l’homme, un grand pas pour la citoyenneté. »

Deux élus s’abstiennent au moment du vote.

Stéphane Grosjean

Quelles nouvelles offres ?

– En 1er cycle : proposer un 1er cycle commun au niveau des connaissances attendues par les élèves ; des parcours adaptés pourront être envisagés ; les cours de 1er cycle seront maintenus sur chaque site afin d’assurer un service de proximité.

– En 2ème cycle : regrouper certains cours de 2ème cycle afin de garantir des effectifs favorisant une dynamique d’ensemble

– Éveil musical, petite enfance et parcours découvertes : développer cette offre sur tous les sites de l’agglo

– De nouveaux cours seront développés du fait des regroupements d’heures d’enseignement.