Arrivée du Léman Express : des effets concrets sur l’immobilier

Bons-en-Chablais est aujourd’hui une ville en chantier.
Bons-en-Chablais est aujourd’hui une ville en chantier.

Au vieil adage «  un train peut en cacher un autre  », celui d’«  une grue peut en cacher une autre  » siérait à merveille à Bons-en-Chablais. Depuis la butte qui devance le magasin de chaussures de l’impasse du Creux, le paysage offert est spectaculaire. Une, deux, trois, quatre, cinq tours jaunes s’élèvent dans le ciel. Au sol, l’herbe, jadis si verte, a laissé place à la teinte brune des amas de terre. Entre l’église de Bons et la gare de Saint-Didier, c’est une ville dans la ville qui est train de pousser. A perte de vue…

Les premiers logements se dessinent. Demain, ils seront plus de 300 à entourer le quartier de la gare.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite