Léaz : implantation d’une antenne 4G, le dialogue est ouvert

L’antenne devait être installée dans la lignée des pylônes haute-tension, en limite du site protégé du Fort.
L’antenne devait être installée dans la lignée des pylônes haute-tension, en limite du site protégé du Fort.

Ainsi que nous l’annoncions dans notre précédente édition, une rencontre a eu lieu le 18 août dernier en mairie de Léaz au sujet de l’implantation d’une antenne 4G à Longeray. Implantation dont l’emplacement suscite, rappelons-le, l’hostilité des riverains, en termes de santé et de pollution visuelle notamment.

Etaient représentés lors de cette rencontre l’opérateur, Bouygues, la sous-préfecture de Gex, le Département l’Ain, quatre élus léaziens et trois habitants de la commune impliqués.

«  Le dialogue s’est ouvert sur les positions de chacun, explique le maire, Christine Blanc. Le principal point d’achoppement étant le site trouvé par l’opérateur à Longeray, à proximité des habitations, nous avons fait la proposition d’un autre site, sur un terrain communal, où l’antenne ne gênerait personne. Bouygues a entendu la proposition et promis de l’étudier.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite