Albertville: condamné à 3000€ d’amende pour négligence professionnelle

Albertville: condamné à 3000€ d’amende pour négligence professionnelle

A Tignes, le 29 octobre 2018, peu avant midi, les gendarmes arrivent sur le lieu de l'accident. Ils trouvent la victime à terre, après une chute de 7 mètres... La jeune fille, âgée de 22 ans, sportive de haut niveau se plaint de douleurs au dos et aux pieds. Transportée à l'hôpital de Bourg-Saint-Maurice, et par la suite à Grenoble, elle subira 5 opérations et suivra presqu'un an de rééducation, expose l'avocat de la partie civile.

Avec plusieurs groupes à surveiller, le guide n'a pas vu que le reverso, aussi appelé grigri, n'était pas correctement installé. Les conséquences de cette chute violente ont été terribles pour cette jeune fille. Lors de ses réquisitions, le procureur Ailhaud explique : «  Le reverso est à la corde, ce que le crémaillère est au train. Le professionnel aurait dû vérifier l'utilisation correcte du matériel. Peut-être aurait-il vu que le grigri n'était pas mis correctement. Il n'a jamais eu de soucis, je vous demande une sanction mesurée et requiers 1000 € d'amende dont 500 avec sursis. »

Pour l'avocat de la défense, l'activité de guide est une activité dangereuse : « En 22 ans d'exercice, c'est son premier accident, je ne plaide pas la relaxe mais une sanction mesurée. » Après délibération, Sébastien a été jugé coupable des faits qui lui étaient reprochés et a été condamné à une amende de 3000 €.