Annemasse : une enquête ouverte pour violences sur des policiers

Samedi 22 août, vers 23h30, des policiers sont intervenus à Chablais Parc, à Annemasse, pour un tapage nocturne. S’en sont suivies des violences.
Samedi 22 août, vers 23h30, des policiers sont intervenus à Chablais Parc, à Annemasse, pour un tapage nocturne. S’en sont suivies des violences.

Samedi 22 août, vers 23h30, des policiers sont intervenus à Chablais Parc, à Annemasse, pour un tapage nocturne. Une trentaine de personnes prenait alors part à une soirée dans un appartement du quartier. Excédés par le bruit, des voisins ont appelé la police. La police municipale puis quatre à cinq fonctionnaires de la police nationale se sont déplacés sur les lieux pour ramener le calme.

Il n’y a pas eu d’interpellation

Selon les forces de l’ordre, les policiers ont été pris à partie au moment de rejoindre leurs véhicules par un groupement de personnes décrites comme « avinées, excitées ». Les faits se sont déroulés sur la voie publique et ont occasionné, pour deux policiers, trois jours d’ITT. Il n’y a, pour l’heure, pas eu d’interpellation. Une enquête a été ouverte pour violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique.