Audrey Mattio-Evans, le couteau suisse de la mairie de Bernex

Devant les petits comme devant les grands, Audrey Mattio-Evans captive son assistance avec l'histoire du dahu.
Devant les petits comme devant les grands, Audrey Mattio-Evans captive son assistance avec l'histoire du dahu.

Lorsque j’arrive au Petit musée du dahu ce soir-là avec mes enfants de 11 et 16 ans, la principale idée est de les extraire de leur vie d’ados scotché aux écrans… Tout est bon à prendre même le dahu ! Audrey Mattio-Evans nous accueille avec le sourire en tenue d’exploratrice d’une autre époque et nous installe face à elle pour commencer son récit sur l’histoire de cet étrange animal des montagnes. Dès cet instant, son visage change et devient sérieux. On ne rigole pas avec le dahu. Le décor est planté et tout ce qui peut se passer autour de nous n’existe plus. A la fois captivante et ayant réponse à toutes les questions, aussi saugrenues soient-elles, Audrey rebondit avec humour sur chaque mot sans se départir de sa conviction de l’existence de l’animal. J’avoue que je n’en espérais pas tant. Mes enfants vivent l’expérience de façon intense, s’interrogent, rigolent et sont finalement convaincus. Le dahu sort vainqueur face à la console vidéo…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite