Chamonix : importante opération pour secourir un alpiniste enseveli à l’aiguille de Toule

Le PGHM de Chamonix effectue une importante opération de secours à l’aiguille de Toule, sous le glacier du Géant, pour secourir un alpiniste enseveli sous plusieurs mètres de neige.
Le PGHM de Chamonix effectue une importante opération de secours à l’aiguille de Toule, sous le glacier du Géant, pour secourir un alpiniste enseveli sous plusieurs mètres de neige.

L’opération de secours menée par les hommes du peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix (PGHM) a débuté à 14h10 ce vendredi 7 août, dans le massif du Mont-Blanc. « L’opération est délicate car elle se déroule dans un environnement particulièrement crevassé », informe l’officier de garde du PGHM.

Opération délicate à 3600 mètres

Ce vendredi, deux alpinistes évoluaient près de l’aiguille de Toule, sous le glacier des Géant (vers 3 600 mètres d’altitude), quand l’alpiniste en tête a dévissé et chuté de plusieurs mètres dans une crevasse. Dans son malheur, plusieurs mètres de neige et de glace se sont abattus sur lui.

Une douzaine de secouristes

Depuis le début d’après-midi, les secours mènent une opération contre la montre afin de retrouver la victime de l’accident. À 18 heures, ils n’avaient toujours pas réussi à le localiser. D’importants moyens ont été déployés. Plus d’une douzaine de secouristes du PGHM sont sur place. Ils sont appuyés par Dragon 74 qui achemine par les airs le matériel nécessaire à leur entreprise. Mais avec la présence des crevasses, il est difficile d’évoluer sur ce terrain pour les secouristes.

« Nous poursuivons les secours jusqu’à la tombée de la nuit. Si on ne le retrouve pas d’ici là, il faudra reprendre demain », annonce l’officier.

L’alpiniste français qui accompagnait l’homme qui a chuté est choqué, mais indemne, rapporte le PGHM.