Passy: le Radon 222 présent dans trois établissements accueillant des enfants

Passy: le Radon 222 présent dans trois établissements accueillant des enfants

Conformément au décret nº2018-434 du 4 juin 2018, les communes doivent se mettre en conformité et procéder au dépistage du radon 222. Un gaz radioactif, incolore et inodore, présent naturellement dans certains sols et sous-sols composés de grès, de schiste noir, de granite et des couches du massif volcanique.

Il peut se diffuser et s’accumuler à l’intérieur des bâtiments. Il s’infiltre par les fissures et les défauts d’étanchéité des interfaces sol/bâti. La commune passerande a donc procédé à un dépistage dans treize de ses établissements recevant des enfants. Cette campagne a été effectuée entre le 23 septembre 2019 et le 11 février 2020 par une société spécialisée, sélectionnée par la Communauté de communes Pays du Mont-Blanc dans le cadre d’un groupement de commandes.

Des moyennes supérieures aux normes fixées

Elle a abouti à un diagnostic précis. Sur les treize établissements contrôlés, seuls, trois présentent des moyennes supérieures aux normes fixées : le multi-accueil Passy P’tits, la microcrèche Les Éterlous couplée avec le lieu de regroupement de la crèche familiale, Les Marmottons et enfin l’extension de l’école élémentaire du plateau d’Assy.

Des taux qui n’auraient rien d’alarmant pour la mairie, se situant juste au-dessus du seuil fixé par le Gouvernement soit 300 Bq/m3. Les travaux à effectuer ont été déjà identifiés par les services techniques municipaux et seront exécutés le plus rapidement possible, bien avant le délai maximum imposé par les services de l’État.