(VIDEO) Procès de la collégienne brûlée à Seynod : l’auteure des faits condamnée à trois ans de prison ferme

Archibald Celeyron, avocat de l’agresseuse, qui a travaillé conjointement avec Marjorie Barruex (à l’arrière plan) a estimé que cette affaire était un « immense gâchis ».
Archibald Celeyron, avocat de l’agresseuse, qui a travaillé conjointement avec Marjorie Barruex (à l’arrière plan) a estimé que cette affaire était un « immense gâchis ».

La décision est tombée assez rapidement mercredi 10 juin. Moins de trente minutes après avoir entendu les réquisitions du ministère public, représenté par Fouad Messaï, le tribunal pour enfants d’Annecy a suivi ces dernières et a condamné l’adolescente qui avait aspergé – puis brûlé – sa camarade du collège le Semnoz de Seynod, en mai 2017, à cinq ans de prison dont deux ans avec sursis probatoire. Soit deux années de prison ferme, dont une pourrait être aménagée ultérieurement. Une décision assortie d’une obligation de soins et d’une obligation d’indemniser les parties civiles. Pour rappel, l’auteure des faits, âgée de 18 ans aujourd’hui, a déjà fait six mois de détention provisoire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre Black Friday : 3 mois = 3€ !
J'en profite