Deux nouvelles arrestations après la découverte de 39 corps dans un camion

39 personnes, 31 hommes et 8 femmes, ont été retrouvées mortes à l’arrière d’un camion mercredi 23 octobre au Royaume-Uni. Elles étaient toutes de nationalité chinoise.
39 personnes, 31 hommes et 8 femmes, ont été retrouvées mortes à l’arrière d’un camion mercredi 23 octobre au Royaume-Uni. Elles étaient toutes de nationalité chinoise. - Stefan Rousseau / PA / The Guardian

Les policiers britanniques ont arrêté deux personnes vendredi 25 octobre dans le cadre de l’enquête qui suit la découverte près de Londres de 39 Chinois morts dans un camion. Le chauffeur avait déjà été placé en garde à vue mercredi 23 octobre et reste entre les mains de la police.

Les deux personnes arrêtées sont un homme et une femme de 38 ans, habitant de la ville de Warrington, dans le nord de l’Angleterre. Ils sont suspectés de trafic d’êtres humains et de 39 homicides, a indiqué la police dans un communiqué. Selon les informations du Guardian, ils étaient propriétaires du camion incriminé mais affirment l’avoir vendu il y a treize mois à une entreprise proche du domicile du chauffeur.

Rappel des faits

Mercredi 23 octobre, 39 corps ont été découverts dans un camion frigorifique dans une zone industrielle du comte d’Essex, à l’est de Londres. La remorque les contenant était arrivée peu avant, après une traversée d’environ neuf heures, du port belge de Zeebruges à Purfleet, sur la Tamise, où le camion l’avait prise en charge.

Le chauffeur, âgé de 25 ans et originaire d’Irlande du Nord, avait été aussitôt interpellé et il restait en garde à vue dans le cadre d’une procédure pour meurtre, a précisé la police.

Jeudi 24 octobre, les forces de l’ordre ont révélé que les personnes retrouvées mortes, 31 hommes et 8 femmes, étaient toutes de nationalité chinoise. Les premières autopsies des corps des victimes doivent avoir lieu vendredi 25 octobre. « L’identification formelle (des victimes) sera une partie longue et cruciale de l’enquête», a indiqué la police.

Reconstitution des événements

L’investigation est menée conjointement dans plusieurs pays, notamment afin de déterminer le chemin suivi par le camion, toujours selon les informations du Guardian. Les données GPS du conteneur réfrigéré indiquent qu’il a quitté le comté de Monaghan en République d’Irlande pour entrer en Irlande du Nord le 15 octobre puis est revenu au sud en Irlande. Il a ensuite voyagé du port de Dublin à celui de Holyhead au Pays de Galles dans la nuit du 16 octobre avant de gagner le même jour.

Le conteneur a ensuite voyagé à Dunkerque et Lille en France et Bruges en Belgique. Les données du GPS montrent aussi que le camion a fait deux voyages entre le Royaume-Uni et le continent entre le 17 et le 22 octobre.

Les enquêteurs ont indiqué qu’ils donneraient des informations à mesure de la progression de leurs investigations.